Sélectionnez la page

Étiquette : comment la lire ?

L’étiquette un cadre légal

L’étiquette représente un cadre légal permettant d’informer le consommateur sur le produit qu’il achète.

Depuis quelques années, la pose de contre-étiquette sur la bouteille s’est démocratisée.

Outre le fait d’apporter des informations sur le terroir, les cépages, l’historique du vin, elles permettent d’alléger les étiquettes en faisant figurer une  partie des mentions obligatoires au dos de la bouteille.

Les mentions obligatoires d’une étiquette

médaille1- La mention « appellation d’origine contrôlée » bien entendu, avec le nom de l’AOC.

2- La teneur en alcool doit obligatoirement être indiquée et s’exprime en pourcentage par rapport au volume de la bouteille.

3- La mention «  Mis en bouteille à la propriété  » ou «  Mis en bouteille au Château  » vous garantit que le vin a été mis en bouteille sur le lieu de production

4- Le pays d’origine est obligatoire pour l’exportation.

5- Le volume du vin contenu dans la bouteille doit aussi être présent.

6- Le numéro d’identification du lot dont provient le vin doit être indiqué mais pas nécessairement sur l’étiquette. On peut le trouver sur la capsule par exemple.

7- Le message sanitaire à destination des femmes enceintes : pictogramme visuel

8- Les allergènes avec la mention « contient des sulfites »

Les mentions facultatives

On peut également trouver sur des étiquettes des mentions dites facultatives telles que :

Le millésime, les cépages, les médailles ou distinctions, le mode d’élaboration du vin, les mentions traditionnelles complémentaires (cru bourgeois, cru classé, cru artisan…), la couleur…

Quoiqu’il en soit, gardez à l’esprit qu’une étiquette trop chargée, n’est pas forcément significative de qualité.

A propos de l’auteur

Panier

Archives

Inscrivez-vous

Abonnez-vous gratuitement à la lettre d'information pour recevoir nos offres et promotions

Vous vous êtes inscrit avec succès, vous allez recevoir un email de confirmation.