Incroyable mais vrai !

La semaine dernière le New York Times titrait en Une, qu’une bouteille de Grand Listrac millésimée 1786, avait été retrouvée dans la cave de la Maison de Thomas Jefferson “Montibello”, à Carlotasville, en Pensylvannie, aux Etats-Unis. Cette bouteille, unique en son genre, sera proposée lors d’une vente aux enchères à New York, dont les bénéfices seront reversés à l’association TGOW (The Grapes Of Graw).

L’appartenance à Thomas Jefferson, 3ème Président des Etats-Unis d’Amérique, rend cette bouteille inestimable. La mise à prix semble presque irréelle : 150.000 dollars. Pierre Chenin, Directeur des Vignerons Associés Grand Listrac, contacté par le New York Times, raconte sa surprise à l’annonce de cette découverte. Invité à la Vente aux Enchères qui aura lieu au mois de juin 2019, il espère assister à un moment mémorable et rencontrer le futur acquéreur du précieux flacon.

Un long et riche voyage

C’est au cours de son poste d’ambassadeur en France, entre 1785 et 1789, que Thomas Jefferson découvre les vins français et s’intéresse plus particulièrement à ceux provenant de la région de Bordeaux.

Au cours d’un séjour dans la province de Guyenne, il découvre le Médoc et ses grands vins. C’est certainement, lors de ce voyage, qu’il fit l’acquisition de notre fameuse bouteille de Grand Listrac 1786.

Chose extraordinaire, elle ne fut pas dégustée sur le vieux continent mais ramenée sur le nouveau fin 1789. La Révolution Française était déjà en marche et notre bouteille de Grand Listrac voguait vers sa nouvelle patrie.

Une belle endormie

Fin 2018, des travaux récents d’entretien des fondations de la Maison de Thomas Jefferson ont mis à jour une petite cavité collée à la cave à vin de la propriété.

Notre bouteille de Grand Listrac 1786 y dormait d’un profond et poussiéreux sommeil.

Inscrivez-vous

Abonnez-vous gratuitement à la lettre d'information pour recevoir nos offres et promotions

Vous vous êtes inscrit avec succès, vous allez recevoir un email de confirmation.